!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.data-privacy-src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '255869511783398'); fbq('track', 'PageView');
//Vrai ou faux, la télévision impacte négativement notre cerveau ?

Vrai ou faux, la télévision impacte négativement notre cerveau ?

Vrai

De plus en plus d’études montrent l’effet négatif de la télévision sur le développement cognitif de l’enfant et sur celui des adultes. Notamment, être exposé à la télévision agit sur l’attention, l’apprentissage, la créativité et le langage ce qui diminue les performances intellectuelles. Les chercheurs relatent aussi que regarder des écrans provoque à tout âge des troubles du sommeil, développe des troubles thymiques, augmente l’obésité, la sédentarisation et le développement de conduite addictives (à la nicotine, à l’alcool, etc.).

Sur le plan social, regarder la télévision impacte le lien social et familial en nous isolant, amplifie les conduites violentes et contribue à véhiculer des stéréotypes (par exemple : sur les relations hommes-femmes, sur les minorités, sur les religions, etc.).

Enfin, la télévision pousse à la « surconsommation » et nous expose à des images d’une grande violence, surtout lors de guerres ou d’attentats, ce qui peut provoquer des traumatismes psychiques chez les plus jeunes, mais aussi chez les adultes.

Alors faut-il bannir la télévision ?

Si l’on considère la télévision comme un « objet social », bannir la télévision n’est pas la solution, car elle nous permet d’échanger, de véhiculer des informations, des connaissances et de réagir à des programmes.

Cependant, nous devons être vigilants au nombre d’heures passées devant les écrans (tablette, ordinateur portable, télévision, etc.) et se renseigner sur un programme, un film avant de le visionner. De plus, si nous sommes exposés a des représentations violentes, il faut savoir éteindre l’écran et en parler.

Voici une compilation de conseils pour bien utiliser les écrans à n’importe quel âge :

  • Limiter l’utilisation des écrans (émission, jeux en lignes, films, série, etc.) à 2 heures maximum par jours (à partir de 6 ans), afin de faire de l’activité physique et manuelle ;
  • Si possible, débrancher et ranger les écrans quand ils ne sont pas allumés pour qu’ils soient moins attrayants ;
  • Éteindre les écrans (téléphone portable, tablette, ordinateur, télévisions) 1 heure minimum avant d’aller au lit ;
  • Ne pas allumer la télévision durant les repas. Cela vous prive d’un moment d’échange et de dialogue en famille et favorise la prise de poids puisque nous sommes moins à l’écoute de notre corps ;
  • Éteindre les écrans lorsque personne ne les regarde. En effet, le bruit de fond constant de la télévision nuit aux apprentissages, à l’attention et à la mémorisation ;
  • Regarder le plus possible la télévision avec quelqu’un. Vous pourrez ainsi échanger pour créer du lien social et ne pas être passif ;
  • S’assurer que les films, les émissions et les applications que l’on visionne correspondent à vos valeurs. Aidez-vous des recommandations du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel ;
  • Maintenir un contact social avec l’extérieur, car les jeux en lignes peuvent donner l’illusion d’avoir de réelles relations.

 

Claire Messaoudi

Psychologue clinicienne

Par |2018-10-01T17:51:02+00:0024 août 2018|Activité Intellectuelle|0 commentaire

Laisser un commentaire

En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) qui ont pour finalité de faire des statistiques de mesures d’audience. Réglages J'accepte

Avertissement relatif aux cookies

Ce site utilise des cookies lors de votre visite pour améliorer la navigation, recueillir des statistiques de visites anonymes et vous proposer des contenus enrichis.

Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt. Certaines fonctionnalités pourraient alors ne plus être disponibles.

Consulter nos Mentions légales et Politique de Protection des Données

Avertissement relatif aux extensions de tierce partie

Ce site utilise des services de tierce partie, dont des cartes Google Maps et des vidéos Youtube intégrées. Décochez les cases des services que vous ne voulez pas utiliser, et cliquez sur OK pour enregistrer vos réglages.

Note : l'enregistrement de ces réglages utilise un cookie valable 30 jours ; pour accéder à nouveau à ces réglages une fois ceux-ci enregistrés, supprimez le cookie lié à ce site et nommé privacy_embeds.