Vous aimeriez profiter de votre retraite pour découvrir de nouvelles activités ? Pourquoi ne pas essayer la randonnée pédestre pour les seniors  

Préserver son capital santé, prendre soin de sa forme physique, améliorer son bien-être, faire des rencontres, admirer le paysage… Pratiquer la randonnée pédestre, pour les seniors, n’a que des avantages. Suivez les conseils de Neoppy pour vous lancer !  

S’équiper pour une randonnée 

Marcher est une activité accessible. Mais, pour apprécier pleinement une randonnée pédestre, vous devez être bien équipé. 

Parcourir des kilomètres de sentiers balisés sans avoir mal aux pieds nécessite d’être bien chaussé. Investissez dans des chaussures de randonnée ou de marche. Elles sont conçues pour maintenir votre pied et éviter les ampoules. Prenez le temps de choisir une paire dans laquelle vous vous sentez à l’aise et portez vos chaussures avant vos premières sorties (pour aller faire vos courses, pour sortir votre chien…). 

Autre accessoire indispensable à tout bon randonneur : les bâtons de marche. Ils améliorent la stabilité et la posture, réduisent la fatigue musculaire et amortissent les chocs. Leur utilisation fait aussi travailler le buste et les bras.  

Porter des vêtements adaptés à la pratique de la marche 

Pour vos randonnées, enfilez des habits amples, afin de ne pas gêner vos mouvements, et couvrants, pour vous protéger du soleil, du vent et des insectes lors des excursions en forêt. 

En bas, un pantalon en toile légère convient tout à fait. En haut, faites comme les pros et adoptez la technique des trois couches :  

  • un t-shirt de sport en fibres synthétiques qui favorise l’évaporation ; 
  • un pull ou une polaire pour tenir chaud ; 
  • un blouson imperméable en cas de pluie.  

Prévoir à manger et à boire  

Même si vous ne ressentez pas de sensations de faim et de soif, il est nécessaire de vous hydrater et de vous nourrir pendant votre randonnée pédestre. Même en marchant à une allure modérée, votre organisme puise dans ses réserves. 

Pour éviter les coups de fatigue et la déshydratation, apportez de l’eau et des en-cas. On recommande en moyenne deux litres d’eau pour une marche d’une journée. Privilégiez les fruits secs et les barres de céréales plutôt qu’un pique-nique. Peu encombrants et pleins d’énergie, ils se glissent dans votre sac de randonnée sans peser sur vos lombaires.  

Emporter l’essentiel pour une randonnée 

Senior ou non, le sac à dos est la meilleure solution pour transporter ses affaires et garder les mains libres pendant les randonnées. 

En plus de vos provisions et de vos effets personnels (clé, portefeuille, smartphone), il doit contenir une carte et une boussole pour vous aider à vous orienter. Si vous préférez, vous pouvez vous en remettre au GPS de votre téléphone et à une application dédiée à la randonnée.  

Et parce que l’on n’est jamais trop prudent, préparez une trousse de premiers secours avec des pansements, un désinfectant, une pince à échardes, un tire-tique et du sérum physiologique.  

Ajoutez un sac vide pour collecter vos déchets et vous voilà prêt à partir à la découverte des sentiers. 

Repérer et choisir son itinéraire de randonnée pédestre pour seniors 

Avant chaque randonnée, vous devez connaître le trajet, sa durée, sa longueur, sa difficulté et son dénivelé. Ils doivent correspondre à votre condition physique, à votre niveau (débutant ou confirmé) et à vos envies ! Ces informations sont disponibles dans les guides touristiques et sur les sites spécialisés comme IGN Rando.  

Commencez par des circuits faciles et augmentez progressivement la distance, la pente et la technicité.  

Vous devez aussi vous familiarisez avec les balises. Ces symboles servent à repérer votre itinéraire et à retrouver votre chemin, si jamais vous vous perdez.  

Consulter la météo avant de partir randonner 

La randonnée est une activité de plein air. Comme avant une sortie en mer ou une promenade en vélo, vous devez vérifier la météo.  

L’orage et le froid sont les principaux ennemis des amateurs de marche. Pas seulement pour leur confort, mais aussi pour leur sécurité. En consultant les prévisions détaillées les jours précédant votre excursion, vous pouvez les déjouer ou adapter votre équipement aux conditions météorologiques.  

S’inscrire à un club de marche 

Marcher seul dans la nature permet d’écouter le chant des oiseaux et de se plonger dans ses pensées. Mais c’est beaucoup moins stimulant qu’une randonnée en groupe.  

Pratiquer la marche à plusieurs est une source de motivation. C’est également l’occasion de faire des rencontres et de bénéficier des conseils de randonneurs plus aguerris. En outre, la présence d’un guide et des autres marcheurs offre un cadre sécurisant en cas d’imprévus.  

Vous pouvez marcher en famille, avec des amis ou fréquenter un club de randonnée. En plus des balades hebdomadaires, ces associations organisent des séjours au bord de la mer et des randonnées de plusieurs jours en montagne, en France et à l’étranger.  

La plupart sont ouverts à tous. D’autres sont réservés aux célibataires, aux adeptes de la grande randonnée ou aux débutants. Il existe aussi des clubs de marche pour seniors. Pour trouver celui qui vous convient, n’hésitez pas à en tester plusieurs et à participer à une sortie d’essai, avant de vous inscrire définitivement.  

À Nice, à Paris, à Lille ou à Montpellier, il y en a dans toute la France. Vous retrouvez les coordonnées des groupes de marche nordique et de randonnées pour seniors de votre ville en contactant la Fédération française de retraite sportive ou encore la Fédération française de randonnée. 

S’échauffer avant une rando quand on est senior 

Lorsque vous randonnez, vous sollicitez les articulations et les muscles du haut et du bas de votre corps. Afin de prévenir tout risque de blessure pendant une randonnée pédestre, que l’on soit senior ou non, mieux vaut s’échauffer !  

Chevilles, genoux, hanches, épaules, dos et cou, quelques minutes suffisent pour vous étirer et réveiller vos articulations 

Profitez de votre randonnée !  

Une fois lancé, il ne vous reste plus qu’à profiter de la randonnée ! Pendant que vous marchez, appréciez le paysage, observez la faune et la flore, discutez avec vos compagnons de marche et savourez le plaisir que procure l’effort physique.  

Et si tout n’est pas parfait, tant pis. Qu’importe s’il pleut, si vous n’êtes pas le plus rapide du club de rando ou si votre gourde s’est vidée dans votre sac. L’important est de faire de nouvelles expériences, de nouvelles rencontres et de vous amuser !